Sanculottides (3)

La fête du travail.

” La République doit se construire sans cesse car nous la concevons éternellement révolutionnaire, à l’encontre de l’oppression, de la misère, de la routine, des préjugés, éternellement inachevée tant qu’il reste un progrès à accomplir. “

Pierre Mendès-France,

Octobre 1954.

A défaut d'être sans-culotte, encore une culotte courte à 14 ans...

A défaut d'être sans-culotte, encore une culotte courte à 14 ans...

Commentaires

3 Réponses pour “Sanculottides (3)”
  1. Telle est la nature des cinq fêtes des sanculottides. Tous les quatre ans, au terme de l’année bissextile, le sextidi ou sixième jour des sanculottides, des jeux nationaux seront célébrés. Cette époque d’un jour sera par excellence nommée la sanculottide, et c’est assurément le nom le plus analogue au rassemblement des diverses portions du peuple français, qui viendront de toutes les parties de la République célébrer à cette époque la liberté, l’égalité, cimenter dans leurs embrassements la fraternité française, et jurer au nom de tous, sur l’autel de la Patrie, de vivre et de mourir libres et en braves sans-culottes.

  2. On nommes aussi ces jours supplémentaires “jours épagomènes”, du grec ancien ἐπαγόμενα ἡμέρα.

  3. Vremya dit :

    Mis en place par Jules César en 45 avant JC. Avant le 01.01.1564 l’année commençait à Pâques. L’édit royal de Roussillon du 09.08.1563 fixe le début de l’année au premier janvier. Jusqu’au dimanche 9 décembre 1582 en France, Autres pays .

Commentaires

Laissez un commentaire...